Composition d’un discours en hommage à un proche décédé

Écrire et prononcer un tel discours est un geste noble et il s’agit également d’une opportunité à contribuer plus personnellement au rituel funéraire, que vos amis et famille se rappelleront longtemps.

Un hommage doit transmettre les sentiments et les expériences de la personne qui le fait. Les éloges les plus touchants et significatifs sont écrits à partir d’un point de vue subjectif et venant du cœur. Ne vous sentez pas obligé d’écrire l’histoire de la vie de la personne. Au lieu de cela, racontez votre histoire.

  • Trouvez de l’inspiration dans ce qui rappelle de vieux souvenirs ou des sentiments liés à la personne défunte, tels que des photos ou des objets lui ayant appartenus et recueillir des témoignages ou des anecdotes provenant de membres de la famille ou d’amis. Vous pouvez par exemple vous inspirer des activités préférées de la personne défunte : musique, golf, pêche, moto, couture, etc.
  • Choisissez le ton que vous adopterez: vous êtes la personne la mieux placée pour le savoir. Cela peut être triste, sérieux, réfléchi ou même humoristique, selon les souvenirs que vous désirez partager avec les gens présents. Pour apporter de la variété au discours, vous pouvez utiliser plusieurs tons différents.
  • Rédigez les grandes lignes de votre hommage afin d’avoir un plan à partir duquel vous développerez les idées plus en profondeur ensuite. Allez dans un endroit calme et rédigez l’ébauche d’un trait. Ne tentez pas de rédiger un texte parfait – contentez-vous plutôt d’écrire ce que vous ressentez.
  • Composez maintenant votre texte et souvenez-vous que votre premier essai ne sera pas forcément parfait. Il est important de savoir que les corrections sont une grande partie du processus d’écriture et vous améliorerez votre texte en y travaillant. N’oubliez pas d’intégrer aussi les membres de votre auditoire dans votre texte. Faites en sorte de les impliquer; faites des anecdotes qui les feront rire ou pleurer. Vous devriez leur rappeler la personne disparue qu’ils ont connue ou aimée.
  • Entrainez-vous à prononcer l’éloge. Plus vous aurez de pratique, plus vous gagnerez en assurance et plus l’éloge sera efficace. Faites-le en face d’un miroir et aussi face à d’autres personnes. Ces dernières peuvent vous aider à ne pas vous angoisser lors d’un discours devant un public.
  • Prononcez le témoignage durant la cérémonie. C’est sans doute la partie la plus difficile de toute la procédure. Vous devriez cependant vous rappeler que l’on sera de votre côté à cent pour cent. Personne ne sera déçu si votre éloge n’est pas parfait pas plus que l’on ne jugera votre prestation ni vos talents d’orateur pendant la cérémonie. Tous les participants seront très émus et ce sera aussi votre cas.