Mme Lucie Monette Larivière *video*

In Memorial

À Salaberry-de-Valleyfield, le 3 juin 2011, à l’âge de 98 ans et 10 mois, est décédée Mme Lucie Monette, épouse de feu M. Roland Larivière, résidant à Salaberry-de-Valleyfield. Elle laisse dans le deuil ses enfants: feu Pierre-Paul, Jean-Marie (Suzanne Gaudette), Robert (Nicole Major), Louise et Suzanne (Claude de Repentigny), ses 15 petits-enfants, ses 28 arrière-petits-enfants, sa belle-soeur Claire Lacombe (feu Paul-Émile Larivière), Gilles Lefebvre ainsi que parents et amis. Exposée le vendredi 10 juin de 13h à 17h et 19h à 22h et le samedi 11 juin de 9h à 10h45 au Complexe funéraire J.A. Larin & Fils, 317, rue Victoria, Salaberry-de-Valleyfield, Québec. (450) 373-3636 www.jalarin.com Les funérailles auront lieu le samedi 11 juin à 11h en l’église Basilique-Cathédrale Ste-Cécile, 31, rue Fabrique, Salaberry-de-Valleyfield. Inhumation au Cimetière de Valleyfield.

Offrez vos condoléances à la famille de Mme Lucie Monette Larivière *video*

Messages de sympathie

  1. Ils ont dit:

    Allumée par Lyola Guay – C’est avec beaucoup de peine que j’apprends le décès de Madame Larrivière.

    Elle aura été, pour les 30 derniers mois, mon soleil du matin, chez kes Soeurs Dominicaines.

    Elle disait toujours qu’elle avait une mission
    à accomplir ici sur terre, et je crois qu’elle avait raison.

    Le 27 mai a été mon dernier jour de travail
    chez les religieuses, et elle a été ma dernière patiente, avant d’apprendre que je souffrais
    d’un cancer non opérable, quelques heures plus tard. Son sourire et sa joie de vivre ce
    dernier matin, m’ont remplie de joies. et je garderai un merveilleux souvenir de Madame Larrivière.

    A toute la famille, mes sincières condoléances
    et comme je ne pourrais assister aux funérailles je serai en pensée auprès de vous.

    Bon courage.

    Lyola


  2. Ils ont dit:

    Allumée par André Lafleur ptre – A toute la famille Larivière, nos plus sincères condoléances.

    Ma reconnaissance est grande pour tout ce que Mme Larivière et son époux Roland m’ont apporté dans ma formation pour devenir prêtre. Leurs témoignages de sagesse, de foi et de générosité me sont très précieux.

    Ma mère (sa voisine de cahmbre chez les Dominicaines) s’unit à moi pour vous assurer de notre prière.

    André Lafleur ptre


  3. Ils ont dit:

    Allumée par ANDRE MONETTE FILS DE GERALD – QUAND J’ETAIS JEUNE MON PERE LORSQU’IL PARLAIS DE SA COUSINE,LA QUALIFIAIS DE ;; LA DAME QUI A UN SOURIRE REMPLIS D’AMOUR POUR TOUS CEUX QUI LA RENCONTRE;;;.ET ELLE EN A FAIS DES MILLIERS TOUS AU LONG DE SA VIE.MERCI COUSINE POUR TON BENEVOLAT,TES DONS,TON AMITIEE,ET POUR L’EXAMPLE DE GENEROSITE DE TA PERSONNE ENVERS CEUX QUE LA VIE N’A PAS CHOYEE.


  4. Ils ont dit:

    Allumée par François Lefebvre – Mamie fut pour moi une grand-mère de rêve. Très présente dans ma vie, tout particulièrement dans ma jeunesse, elle participa avec cœur, enthousiasme, dévouement, compétence et abnégation à mon éducation; elle y tint d’ailleurs jusqu’à la fin. Comme elle donnait beaucoup d’amour aux gens qui l’entouraient, j’en reçus énormément. Elle sut me transmettre des valeurs solides ainsi qu’une façon d’appréhender le monde qui m’habiteront toute ma vie.
    Je me rappellerai sa bonté, sa générosité, son amour du prochain et sa fine intelligence; nos longues et innombrables conversations sur la galerie devant un verre de thé glacé pendant qu’elle caressait doucement mon chien, qui pour quelques mois devenait surtout le sien. Je me rappellerai son sourire joyeux, le bonheur qui crépitait dans ses yeux quand elle parlait de sa famille et les fêtes de Noël où les enfants couraient dans toute sa maison. Je me rappellerai du pâté chinois traditionnel de la fête du travail. Je me rappellerai tendrement de Mémé, dont le retour à l’autre bout de la piscine, chaque année, nous ramenait l’été.


  5. Ils ont dit:

    Allumée par Richard Wallot, prêtre – Une grande dame nous quitte et quel dommage que je ne puisse m’unir, samedi, à la famille et aux amis…!
    C’est un deuil profond mais c’est aussi une joie de savoir Mme Larivière contempler de ses beaux grands yeux le visage de Dieu qu’elle a tant aimé, servi et cherché.
    Je l’ai d’abord connue comme la mère de Jean-Marie, dans la maison familiale, où, malgré la tâche, elle savait toujours accueillir les amis des enfants…
    Mais surtout, Mme Larivière et son époux Roland ont été pour moi de précieux collaborateurs dans la formation des prêtres au Centre de formation pastorale (CEFOP). C’était la bonté même, mais aussi un jugement solide et le discernement dans l’Esprit dans l’accompagnement des futurs prêtres.
    Mme Larivière nous accueillait tous, les membres du comité de formation des futurs prêtres et les candidats dans la grande maison familiale. Dès le départ, les candidats savaient qu’ils avaient des amis, des vrais!
    Je les savais aussi aussi profondément impliqués dans la communauté Ste-Cécile et si généreux de leur temps et de leurs talents avec tous…
    Puisse Lucie, dont le prénom signifie « lumière », entrer dans la joie du Père, et contempler la clarté et la beauté de Celui que son coeur aimait!
    Merci pour tout, Madame Larivière! Toute l’Église diocésaine de Valleyfield vous doit beaucoup. Et moi aussi, très personnellement, car votre exemple m’a inspiré et communiqué le goût de donner le meilleur!
    Toute ma sympathie à Jean-Marie, Louise, Robert, François et tous les autres membres de la famille…


  6. Ils ont dit:

    Allumée par Linda Lariviere Gossett – My thoughts and prayers are with Lucie’s family at this sorrowful time. She was a beautiful person inside and out. To be in her presence was a joy. Always that beautiful smile and warm eyes that made you feel welcome. She will be missed.
    Much Love to you all,
    Linda


Veuillez partager vos souvenirs...